Carla Bruni s'est exprimée au micro d'Europe 1 ce vendredi 10 juillet. Si l'ancien mannequin avait tenu des propos qui avaient quelque peu créé la polémique il y a quelques mois, l'épouse de Nicolas Sarkozy s'est montrée plus nuancée dans son discours. Elle témoigne de son expérience.
Carla Bruni évoque sa propre expérience en matière de harcèlement sexuel

Carla Bruni s'était retrouvée au coeur d'une polémique en mars dernier. Alors que le monde entier commençait à subir les affres de la pandémie de Covid-19, l'ex-première dame avait tenu des propos particulièrement mal venus en cette conjoncture en se moquant des gestes barrières et en toussant ouvertement. L'ancien mannequin s'était alors attirée les foudres des internautes et de certaines célébrités. Et la star de 52 ans n'en est pas à sa première saillie faisant débat. En 2012, elle avait affirmé que sa génération n'avait « pas besoin d'être féministe ». Des propos qui avaient suscité de vives contestations. Au micro d'Europe 1 ce vendredi 10 juillet, Carla Bruni s'est exprimée avec davantage de nuance et a évoqué le mouvement #MeToo par le prisme de sa propre expérience.

« J'ai eu de la chance »

L'ancienne star des podiums a témoigné de son vécu face au harcèlement sexuel. « J'ai la chance de n'avoir jamais subi d'abus. Comme toutes les jeunes femmes, je me suis trouvée dans des positions risquées. J'ai voyagé et travaillé seule quand j'étais jeune mannequin pendant 12 ans, dans les avions, dans les hôtels. Ça aurait pu mal tourner...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !