DROIT DES FEMMES - Les deux artistes ont poussé un coup de gueule sur les réseaux sociaux après les nominations de Gérald Darmanin et Éric Dupond-Moretti, respectivement ministre de l'Intérieur et Garde des sceaux.
Camélia Jordana et Angèle dénoncent la nomination de Gérald Darmanin et Éric Dupond-Moretti

Elles sont en colère. Les chanteuses Camélia Jordana et Angèle ont exprimé leur mécontentement face à la nomination de deux ministres : Gérald Darmanin et Éric Dupond-Moretti. Le 6 juillet dernier, ils ont respectivement été nommés ministre de l'Intérieur et ministre de la Justice. Très engagées pour la cause des femmes, les deux artistes ont tenu à rappeler que le premier fait l'objet d'accusations de viol tandis que le second avait défendu l'ex-ministre Georges Tron, acquitté dans une affaire d’agressions sexuelles. On se souvient également qu'en 2018, le nouveau Garde des Sceaux défavorable aux mouvements #MeToo et #Balancetonporc avait déclaré que "certaines femmes regrettent de ne plus être sifflées".  Invitée sur France Info ce mercredi 8 juillet, Camelia Jordana, déjà très engagée dans la lutte contre les violences policières, a estimé que la nomination de ces deux hommes équivalait à cracher au visage de toutes les femmes. "C'est d'une (...)

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !