Dans son livre "Ce qu'ils ne veulent pas que je dise" (éd. Plon), Alexandre Benalla révèle que Brigitte Macron joue un rôle important dans le choix des cadeaux diplomatiques offerts aux invités de l'Élysée.
Brigitte Macron très investie dans le choix des cadeaux diplomatiques

Brigitte Macron prend son rôle de Première dame très à cœur. Un passage de l'ouvrage d'Alexandre Benalla, Ce qu'ils ne veulent pas que je dise, paru jeudi 7 novembre dernier aux éditions Plon, le confirme. À travers ses pages, l'ancien chargé de mission du cabinet présidentiel d'Emmanuel Macron revient sur l'une de ses tâches à l'Élysée : gérer les cadeaux diplomatiques. Et à en croire ses mots, l'épouse du président de la République lui a été d'une aide précieuse. Comme le raconte l'ex-responsable de sécurité, deux secrétaires recensaient dans un "fichier magique", "les goûts" des invités, "leurs préférences" et "la totalité des cadeaux qui ont déjà été offerts" pour "éviter les doublons". Le document était alors parcouru avec minutie, à chaque invitation. "Lorsqu'une visite importante est prévue à l'agenda, les deux assistantes se mettent en chasse. Elles épluchent les catalogues, interrogent les grandes marques et font une ou plusieurs suggestions lors d'une première réunion", explique l'auteur. Mais Brigitte Macron, qu'Alexandre Benalla appréciait beaucoup, tenait à apporter sa pierre à l'édifice. "Pour les premières dames ou les épouses, elle oriente les recherches, lorsqu'elle ne choisit pas elle-même le présent", poursuit-il.

Récemment, mardi 5 novembre dernier, le couple présidentiel français a offert un cadeau prestigieux au président chinois Xi Jinping et son épouse Peng Liyuan, à l'occasion d'un dîner...