Avant qu'Emmanuel Macron n'aille rencontrer le professeur Raoult, Brigitte Macron a été mise en contact avec l'infectiologue grâce à une amie productrice de télévision.
Brigitte Macron et Didier Raoult : cette productrice de télévision qui a joué les intermédiaires

Emmanuel Macron est allé à la rencontre du professeur Didier Raoult début avril à Marseille. Le chef de l'État et l'infectiologue avaient alors parlé de la chloroquine. Les deux hommes avaient noué une relation de confiance. Mais avant même cette rencontre, c'est Brigitte Macron qui avait été la première en contact avec le professeur Raoult, parvenant rapidement à convaincre son mari de faire un pas vers lui. Une amie de la première dame, qui est productrice de télévision, a joué les intermédiaires.

Sabrina Agresti Roubache, qui a notamment été productrice exécutive sur la série Marseille pour Netflix, a été très malade mi-mars et a bénéficié du protocole médical défendu par Didier Raoult à l'IHU. "J’y ai été prise en charge excellemment", a-t-elle précisé selon des propos rapportés par Le Monde. Avant d'ajouter : "Brigitte s’inquiète et prend de mes nouvelles, je lui dis que je suis soignée à la chloroquine et que ça a l’air de marcher : en deux jours je vais déjà mieux."

Par la suite, Brigitte Macron et le professeur Raoult ont échangé par téléphone. "Le professeur Raoult a directement téléphoné à Brigitte Macron pour lui donner des nouvelles d'une patiente, amie de la première dame", disait Le Figaro le 1er avril. L'amie en question était donc Sabrina Agresti Roubache. Tout ceci a visiblement fait mouche. La productrice de télévision a aidé à mettre "en relation" le chef de l'État et l'infectiologue.

rel="nofollow">