Silencieux depuis le début du confinement, Bernard Tapie est sorti de l'ombre. Principalement pour défendre le professeur marseillais Didier Raoult, mais il a également saisi l'occasion pour donner de ses nouvelles.
Bernard Tapie : en plein confinement, il donne des nouvelles rassurantes

Depuis le début du confinement, Bernard Tapie s'était éloigné de la sphère médiatique. Il y avait pourtant de quoi dire : son fils Stéphane a été touché par le Covid-19, mais s'en est remis. Du coup, c'est sa fille Sophie qui donnait des nouvelles de l'ancien boss de l'OM, qui se bat aujourd'hui contre un cancer. A défaut de remonter sur les planches, l'homme de 77 ans a repris la lumière médiatique, afin de défendre le professeur Didier Raoult. Sur les antennes de BFM TV, puis celle de France Info, il a salué l'expérience du scientifique et défendu l'usage de la chloroquine, en l'illustrant par un exemple personnel.

Isolement à la campagne

Sur les ondes de France Info, Bernard Tapie a également été interrogé sur son propre confinement. Une période qu'il passe en compagnie de sa femme, Dominique, près de Brie-Comte-Robert, commune de Seine-et-Marne à 25 kilomètres de Paris. Malgré les difficultés, l'ancien patron d'Adidas se dit "très heureux". "Ma femme a trouvé un cuisinier et moi j'ai trouvé une femme de ménage, le cuisinier, c'est moi, la femme de ménage, c'est elle", ajoute-t-il.

Des mots simples qui corroborent les confidences de sa fille,...

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef