Les princesses Beatrice et Eugenie ont reçu un beau cadeau de la part de la reine Elizabeth, en 1997 : une maison victorienne. Elles n'y ont jamais séjourné, pour des raisons financières.
Beatrice et Eugenie d'York : ce cadeau de la reine à 2 millions d'euros dont elles n'ont jamais profité

La reine Elizabeth a offert un beau cadeau à ses petites-filles Beatrice et Eugénie en 1997, après le divorce de leurs parents. Le Birch Hall, une maison à sept chambres et cinq salons achetée pour 1,5 million de livres, soit environ 2 millions d'euros, dont elles n'ont pas arpenté les couloirs. Si cela partait d'une bonne intention, leur mère Sarah Ferguson, séparée depuis un an du prince Andrew, avait peur de ne pas avoir l'argent nécessaire pour l'entretenir. La famille est donc restée dans sa demeure d'alors, le Sunninghill Park, et le Birch Hall a été vendu en 1999.

Les nouveaux propriétaires se sont séparés de la maison construite en 1741 pour 4,2 millions de livres -plus de 4,6 millions d'euros- en 2016. L'agent en charge de la vente pour la société Strutt & Parker, Andrew Russell, en vantait les qualités dans le Daily Mail : "Certaines pièces sont assez dramatiques, avec de hauts plafonds et des fenêtres allant du sol au plafond. On y trouve une piscine, un court de tennis, et de beaux arbres datant de l'époque victorienne."

"Une jolie maison dans un village populaire"

"Les propriétaires l'ont achetée aux dépositaires de la reine en 1999. Ces derniers l'avaient acquise en 1997 pour les princesses. J'imagine qu'elle avait été choisie car c'est une jolie maison dans un village populaire et ses jardins sont une vraie attraction, comme un parc. Mais elles n'y ont jamais emménagé", a-t-il raconté. La princesse Eugénie vit aujourd'hui au Ivy...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !