Officiellement assassiné par Lee Harvey Oswald en novembre 1963 à Dallas, John Fitzgerald Kennedy aurait, en réalité, pu être la cible de nombreux tireurs parmi lesquels se trouvaient un bandit corse.
Assassinat de JFK : et si l'un des tireurs était Lucien Sarti, un bandit corse ?

22 novembre 1963. John Fitzgerald Kennedy, président des Etats-Unis, est assassiné d'une balle dans la tête alors qu'il circule dans les rues de Dallas, aux côtés de sa femme, Jackie, dans une limousine décapotable. Officiellement, le tireur est un certain Lee Harvey Oswald, présenté comme un pro-URSS âgé de 24 ans. Deux jours plus tard, le 24 novembre, ce dernier est, à son tour, assassiné par Jack Ruby, un patron de boîte de nuit de Dallas qui aurait tué Oswald sur un coup de folie et pour éviter à Jackie Kennedy de vivre le procès de l'assassin de son mari. Mais près de 60 ans après les faits, cette thèse officielle est remise en doute par de nombreuses personnes...

Oliver Stone est l'un d'entre eux. Le réalisateur du film JFK, en 1991, exprime, ce jeudi 22 juillet, dans les colonnes de Paris Match sur sa théorie personnelle : John Fitzgerald Kennedy a été assassiné par la CIA. "Je m'appuie sur les documents déclassifiés après la sortie de JFK et sur...

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >