Le 17 février, Anny Duperey était à l'affiche de la nouvelle série de France 2, La faute à Rousseau. L'occasion pour la comédienne d'évoquer la phobie scolaire dont a longtemps souffert sa fille, Sara Giraudeau.
Anny Duperey : ses confidences sur le calvaire enduré par sa fille Sara Giraudeau à l'école

Une enfance sombre. Star de la série de TF1 Une famille formidable, Anny Duperey bénéficie d'une grande popularité. Un amour du public qui n'ôtera jamais les tristes souvenirs de son enfance. Anny Duperey est devenue orpheline à l'âge de neuf ans. C'est elle qui a retrouvé les corps inanimés de ses parents dans le logement qu’ils occupaient. " Il y a eu un traumatisme important. Ma petite sœur n’avait que cinq mois quand, un dimanche matin, j’ai retrouvé mes deux parents morts dans la salle de bain, asphyxiés par le monoxyde de carbone ", a-t-elle confié à Evelyne Thomas, le 8 février, sur Non Stop People. Après la mort de ses parents, rien n'a plus jamais été pareil, notamment parce qu'Anny Duperey a été séparée de sa petite sœur Patricia : " Le pire qui puisse arriver. On n’a jamais vraiment résolu cette histoire. Je pourrais presque dire qu’elle en est morte. […] Malgré nos efforts de complicité, nous n’avons pas réussi à dépasser ce problème ". A treize ans, quatre ans après le drame, Anny Duperey craque et tente de mettre fin à ses jours : " A 13 ans, j’ai fait une espèce de simili tentative de suicide en me foutant sous une...

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >