Si elle a beaucoup défendu le travail de CopyComic au départ, Anne Roumanoff semble avoir modifié son discours. Effarée par l'acharnement qu'a subi Gad Elmaleh, l'humoriste n'a pu s'empêcher de comparer la situation à David Guetta.
Anne Roumanoff s’en prend à David Guetta pour défendre Gad Elmaleh dans l’affaire CopyComic

C’est en 2017 que CopyComic s’est fait connaître. Son travail ? Publier et comparer des sketchs d’humoristes français à ceux des américains. Plusieurs personnalités de l’Hexagone sont alors dans son viseur. Parmi elles, Tomer Sisley ou encore Gad Elmaleh. Ce dernier s’était d’ailleurs défendu tout en assumant s’être inspiré des autres sur le plateau de Quotidien : « C’était violent, exagéré. Il y avait un désir de nuire, ce n’était pas honnête. J’ai peut-être avoué un peu tard car avant, je n’étais pas capable ». Une situation qui n’était pas pour déplaire à Anne Roumanoff, ravie d’apprendre que « désormais, un humoriste connu ne volera plus ». Mais quelques jours plus tard, son discours est plus nuancé.

Anne Roumanoff défend Gad Elmaleh

Interviewée dans les colonnes de Paris Match, Anne Roumanoff a réaffirmé que CopyComic avait fait du bon travail en mettant « un peu d’ordre » dans le domaine de l’humour. Mais n’a pas cautionné pour autant les vives critiques dont Gad Elmaleh a été la cible : « Quand je vois la manière dont [il] a été piétiné, je suis effarée. C’est quand même un immense comédien....

Pourquoi nous donnons le bilan de compétence pour seulement 0€ – Ce n’est pas une erreur de prix ! Cliquez ici pour en savoir plus >