Andy MacDowell a offert une performance inoubliable l'automne dernier dans la série Netflix « Maid ». L'icône des années 1990 qui a toujours fait les choses à sa façon arbore depuis plusieurs mois maintenant une chevelure poivre et sel qu'elle assume complètement.
Andy McDowell fière de sa chevelure argentée : « Je dis maintenant que j'ai les cheveux poivre et sel »

La renaissance d’Andy MacDowell

Si ce n’est évidemment pas juste la couleur de ses cheveux qui a fait revenir l’actrice au premier plan, sa renaissance existe bien, comme elle le confirme au magazine Marie Claire : « Le travail génère du travail. […] Mais il y a autre chose. Je pense que le fait que je sois à l'aise avec mon âge est bénéfique », explique-t-elle. Concernant sa chevelure désormais grise, elle se confie : « J'avais envie de le faire, alors la Covid-19 m'a fait une faveur. Je ne suis pas contre la couleur, il faut faire ce qui nous rend heureux. Je pense simplement que c'est aussi une belle option », avant d’ajouter : « Je dis maintenant que j'ai des cheveux poivre et sel, et quelqu'un vient de me dire que cette expression n'était utilisée que pour les hommes. »

Une nouvelle « mode » chez les femmes

Ambassadrice de L’Oréal depuis des années, Andy MacDowell a remarqué que laisser sa chevelure naturelle était de plus en plus fréquent chez les femmes. « C'est très actuel », dit-elle. Elle ajoute que l’industrie de la beauté permet aujourd’hui « aux femmes de vieillir et d'être heureuses » et qu’elle ne les force pas « à être quelque chose qu'elles ne sont pas ».

@import url('https://fonts.googleapis.com/css?family=Open+Sans:400,700'); .prismamedia-article-embed { font-family: 'Open Sans', sans-serif; position: relative; padding: 16px 48px 16px 16px; background-color: white; -webkit-box-shadow: 0 10px 30px 0...

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 !