Jeanie-May Cooke n'a que 11 ans et pourtant elle vient d'entrer dans le livre des records en tant que première personne à vaincre un cancer rare via un traitement innovant. Un lourd combat entamé dès 2018 alors que les médecins n'y croyaient plus… Selon les médecins, il n'y avait plus rien à faire. Lorsque Jeanie-May […]
Amputée à 11 ans elle devient la première personne en Angleterre à battre ce rare cancer

Jeanie-May Cooke n’a que 11 ans et pourtant elle vient d’entrer dans le livre des records en tant que première personne à vaincre un cancer rare via un traitement innovant. Un lourd combat entamé dès 2018 alors que les médecins n’y croyaient plus…

Selon les médecins, il n’y avait plus rien à faire. Lorsque Jeanie-May Cooke reçoit en 2017 un diagnostic de leucémie et de sarcome histiocytaire, elle apprend également que ses chances de survie sont extrêmement minces.

Un an plus tard, le cancer s’est propagé à ses poumons, ses reins et à son foie. Mais la jeune fille et sa mère n’abandonnent pas le combat. Celle-ci convainc d’ailleurs les médecins d’essayer un nouveau médicament innovant.

La persuasion d’une mère

Quand ils ont été avertis qu’il n’y avait « plus rien à faire » pour sauver Jeanie-May, sa mère, Katie Hannaford, supplie les médecins de tester sur sa fille un nouveau médicament pionnier en cours d’essai aux Etats-Unis et connu...

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 !