Tous les samedis, Ali Baddou présente dans l'émission C l'hebdo les événements qui ont marqué la semaine écoulée. Avant d'être connu du grand public, il a été le gendre de François Mitterrand.
Ali Baddou : ce jour où il a découvert que son amoureuse était la fille de François Mitterrand

On ne choisit pas son beau-père, pas plus qu'on ne choisit son gendre. Dans les années 90, Ali Baddou craignait une mauvaise entente avec le père de sa petite-amie. Mais l’animateur, qui officie toujours dans l’émission C l’hebdo sur France 5, était loin d’imaginer qui était réellement sa belle-famille, comme le rapporte Télé-Loisirs en février 2019. Pour l’anecdote, il faut remonter en… 1992. Sur les bancs du lycée Henri-IV, l’un des plus prestigieux de France, le jeune homme rencontre Mazarine Pingeot. Aux premiers abords, rien ne cloche chez l’étudiante. Pourtant, elle tarde à lui faire rencontrer ses parents. Après quelques mois de relation, l’heure de vérité sonne enfin. Mazarine Pingeot organise un déjeuner à la célèbre brasserie du Train bleu à la Gare de Lyon.

Toujours d’après les révélations de Télé-Loisirs, Ali Baddou se trouvait à des années lumières de l’identité de son beau-père. Sur le chemin, celui qui est devenu l’un des personnages iconiques du PAF français ne se doutait de rien. Alors que le jeune homme s’attendait à faire la connaissance d’un père de famille des plus banals, l’étudiant a finalement empoigné la main du… président de la République, François Mitterrand. Si Mazarine Pingeot gardait secrète son identité, c’était pour éviter de le voir s’enfuir. Pourtant, les deux hommes ne se sont jamais lâchés, jusqu’au dernier souffle du chef de l’État en 1996.

Dans la...

Télécharger gratuitement notre guide LMNP et réduisez vos impôts jusqu'à 33000€ !