Ce jeudi 19 mars, le prince Albert II de Monaco a révélé être atteint par le coronavirus, après avoir passé des tests en début de semaine. Le souverain se confie avec émotion sur la séparation forcée avec sa femme Charlène de Monaco et leurs jumeaux Jacques et Gabriella.
Albert II de Monaco contaminé : il s'inquiète pour ses jumeaux, Jacques et Gabriella

Le coronavirus ne fait pas de distinction, il touche tout le monde. Ce jeudi 19 mars, le prince Albert II de Monaco a ainsi révélé en être atteint. Néanmoins, la situation ne semble pas grave pour le souverain, comme l’a assuré le Palais princier au cours d’un communiqué. « Son état de santé n'inspire aucune inquiétude. Le prince souverain est suivi de près par son médecin traitant et des spécialistes du Centre Hospitalier Princesse Grace (CHPG) », apprend-on. Preuve que sa santé n'est pas si préoccupante, le prince n’a pas le temps de chômer. Même malade, il continue « de travailler depuis le bureau de ses appartements privés ». Ainsi, il est « en liaison permanente avec les membres de son cabinet, de son gouvernement ainsi qu’avec ses plus proches collaborateurs », affirme le communiqué.

Le fils de Grace Kelly et Rainier III de Monaco a en effet la chance d’avoir des symptômes plutôt légers, « ressemblants à ceux de la grippe », comme il le confirme auprès de People. Et de détailler : « J'ai une légère fièvre, pas vraiment terrible. Un peu de toux. J'avais le nez qui coule les premiers jours, c'était le premier signe ». Bref, il...

Pourquoi nous donnons le bilan de compétence pour seulement 0€ – Ce n’est pas une erreur de prix ! Cliquez ici pour en savoir plus >