Dans une interview accordée au Monde, Alain Souchon livre de rares confidences sur la mort de son père. Le chanteur de 75 ans ne l'a connu que pendant sept années de sa vie, et garde des souvenirs mitigés de leurs relations.
Alain Souchon évoque la mort de son père lorsqu'il avait 14 ans : "J'ai gagné une liberté"

Habituellement, Alain Souchon ne se confie qu'en chanson sur ses blessures d'enfance. Le chanteur de Foule sentimentale avait d'ailleurs dédié en 1977 une chanson à son père biologique disparu, baptisée Dix-huit ans que je t'ai à l'œil, dans laquelle il révélait ne pas lui rendre visite au cimetière de Bagneux. Aujourd'hui, voilà plus de soixante ans que l'homme est parti, laissant Alain Souchon seul, en pleine adolescence. Dans les colonnes du Monde, le chanteur revient sur cette triste période, révélant n'avoir en réalité connu son père que sept ans seulement.

En effet, Alain Souchon a vécu les sept premières années de sa vie avec son beau-père. Ce n'est qu'à l'âge de sept ans que le chanteur retrouve son père biologique, que sa mère épouse. Mais le mariage ne dure que sept ans seulement, et l'homme meurt brutalement alors qu'Alain Souchon n'a que quatorze ans : "J'ai donc eu une première famille, puis une autre. Tout le monde a été extrêmement aimant...

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >