Deux jours avant la cérémonie des César qui se tiendra ce 28 février, les professionnels du cinéma publient une nouvelle tribune signée par plusieurs artistes dont Aïssa Maïga, actrice de la série Il a déjà tes yeux, très engagée pour plus de diversité sur le grand écran.
Aïssa Maïga (Il a déjà tes yeux) : avec Sonia Rolland, elle se lance dans un nouveau combat

Les César auront lieu ce vendredi 28 février, et c'est l'occasion pour le cinéma français de faire sa révolution. Après la publication d'une tribune qui a poussé l'Académie à démissionner en intégralité, des acteurs remontent au créneau pour demander plus de diversité sur le grand écran. Parmi les signataires de cette nouvelle tribune, publiée ce mercredi 26 février dans Le Parisien : Aïssa Maïga, actuellement au générique de la série Il a déjà tes yeux, dont le dernier épisode est diffusé ce mercredi 26 février, qui avait monté les marches du festival de Cannes en 2018 avec son collectif DiasporAct - dont Sonia Rolland - pour la même cause.

Dans le texte, également signé par Mathieu Kassovitz, Stomy Bugsy (qui a récemment pris à partie Emmanuel Macron), Olivier Marchal et Jimmy Jean-Louis, on peut d'abord lire un éloge du cinéma : "[C'est] un puissant outil de transmission d’une culture, un outil de facilitation de l’intégration des populations de notre pays. Il est aussi un outil de transmission de valeurs communes partagées d’une société." Pour eux, le 7ème art "devrait donc être, comme Stendhal le disait du roman, un miroir dans lequel se reflète la société dans sa réalité et sa diversité".

"Le talent, comme l'émotion, n'a pas de couleur"

Déçus que le besoin de diversité n'ait pas été mentionné dans la première tribune contre les César, ils ont décidé de prendre les choses en main de "pointer du doigt les...

Sommeil - Comment bien dormir malgré le confinement ?