Invité à donner son avis sur l'affaire Polanski dans Les grandes gueules, Pascal Légitimus a estimé qu'il fait dissocier "l'homme de l'artiste". Et voulant se justifier sur les réseaux sociaux le lendemain, l'acteur s'est attiré les foudres des internautes.
Affaire Polanski : Pascal Légitimus fait un parallèle entre homosexualité et pédophilie, les critiques pleuvent

Malgré les polémiques et les accusations de viol qui touchent son réalisateur, Roman Polanski, J'accuse a réalisé un bon démarrage dans les salles, avec 46 400 entrées dès le premier jour. Et ce alors que la promo est au point mort. Sur les plateaux de télévision, au lieu des acteurs du film, ce sont des personnalités qui sont invitées à donner leur avis. Ce vendredi 15 novembre, Pascal Légitimus était l'invité des Grandes Gueules. Comme beaucoup avant lui, l'un des trois Inconnus a donné son avis sur l'affaire Polanski. Après avoir dit du réalisateur qu'il était "un homme charmant", il a estimé qu'il y avait "d'autres problèmes plus important à régler", invitant chacun à "dissocier l'artiste et l'homme".

"Homosexuels, et pourtant vous appréciez leurs oeuvres"

Des propos qui ont fait réagir, sur les réseaux sociaux. Et c'est là que Pascal Légitimus n'a fait marrer personne, samedi 16 novembre, en voulant préciser sa pensée. Dans un message, posté sur Facebook et Twitter, et supprimé depuis, l'acteur a fait un parallèle franchement gênant entre homophobie et pédophilie. "C'est pas parce que Polanski m'a invité à déjeuner il y a vingt ans et...

Pourquoi nous donnons le bilan de compétence pour seulement 0€ – Ce n’est pas une erreur de prix ! Cliquez ici pour en savoir plus >