Ce mercredi 11 décembre, Le Parisien révèle que la famille d'Alexia Daval (tuée par son mari en 2017) envisage l'hypothèse de l'empoisonnement. Les proches de la victime réclament à la juge que la piste soit explorée.
Affaire Daval : la famille évoque l'hypothèse d'un empoisonnement

L'affaire Alexia Daval n'est pas terminée... Ce mercredi 11 décembre, Le Parisien fait des révélations. La jeune banquière qui a été tuée en 2017 par son mari Jonathann Daval, aurait pu être empoisonnée. C'est en tout cas ce à quoi songe la famille de la victime, qui réclame que l'hypothèse soit prise en compte.

L'affaire semblait quelque peu proche de la fin puisque la magistrate qui s'occupait du dossier a officiellement clos son enquête mi-novembre 2019. Ce vendredi 6 décembre, les proches d'Alexia Daval ont utilisé leur délai pour faire une demande d'acte, comme l'autorise le Code pénal. La famille de la jeune femme décédée dans la nuit du 27 au 28 octobre 2017 réclame désormais que la juge approfondisse la piste d'un empoisonnement volontaire par son époux. En effet, des traces de médicaments ont été retrouvés dans le corps d'Alexia lors de son autopsie. "Les analyses ont révélé la présence de trois molécules ingérées régulièrement pendant...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !