Alors que Venise a interdit l'accès aux bateaux de croisière* à son centre-ville depuis septembre 2019 et que les arrivées de touristes internationaux ont atteint 1.4 milliards en 2018**, comment les Français envisagent-ils le tourisme de masse ? Éléments de réponse avec un sondage effectué par le site Travelzoo***.

8 Français sur 10 prêts à débourser 500 € pour éviter le tourisme de masse

L'enfer c'est les autres, parait-il. Et les Français sont l'exemple parfait de la pensée de Sartre : 83 % d'entre eux seraient prêts à dépenser jusqu'à 500 € en plus pour éviter le tourisme de masse. Si la moitié des voyageurs (51 %) voient en ce dernier un danger pour les ressources naturelles, ils y associent aussi, à quasi ex aequo, une affluence monstre (56 %), des plages bondées (49 %), des temps d'attente démesurés et des prix plus élevés (20 %). Et quand on sait que 2/3 des Français ont déjà été agacés par l'existence d'autres touristes sur leur lieu de vacances, on comprend pourquoi 63 % sont prêts à partir en différé et 54 % à choisir une destination alternative.

A découvrir également : Voici ce qui agace le plus les Français chez les touristes

4 pistes contre le tourisme de masse

63 % des Français attendent des villes qu'elles prennent elles-mêmes des résolutions contre l'affluence de touriste...Lire la suite sur Femina.fr