Sommaire

Erreur n°1 : omettre de faire jouer la concurrence

En matière d’investissement immobilier et notamment de souscription de prêt, le premier impair repose sur le fait d’oublier de mettre les banques en concurrence. David Guichon le sait :

"Faire jouer la concurrence au moment de contracter un prêt s’avère primordial. Les banques peuvent, en effet, opter pour des stratégies différentes selon les périodes. En ne vous adressant qu’à une seule instance bancaire", poursuit notre expert, "vous pouvez potentiellement la solliciter au mauvais moment. Ce qui, très concrètement, implique que vous pourriez ne pas parvenir à négocier un bon taux, ou bien l’obtenir dans de mauvaises conditions. Pire encore, vous pourriez également essuyer un refus. D’où l’absolue nécessité de vous renseigner auprès de plusieurs banques afin de faire jouer la concurrence". Sauf que…

Vous souhaitez faire une reconversion ? Vous souhaitez changer de métier ? Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé : 100% pris en charge par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.