Sommaire

Qu’acheter avec un smic : un apport personnel nécessaire ?

"Aujourd’hui, le nombre de banques acceptant de financer des emprunteurs au Smic a diminué, car certaines ne veulent plus financer des prêts inférieurs à 150 000 € ou 200 000 €. Ce qui correspond à des revenus d’au moins 30 000 € annuels, nous confie-t-elle.

"Celles qui acceptent privilégient les couples car cela double les revenus et demandent un minimum d’apport personnel et idéalement une épargne résiduelle après opération. Cela afin de sécuriser le paiement des charges supplémentaires comme la taxe foncière, les charges de copropriété, etc…", précise la porte-parole de Vousfinancer.

Elle nous indique également que les établissements bancaires veulent s’assurer que les emprunteurs puissent faire face à un imprévu, tel que la perte d’un travail, les réparation ou l’achat d’une voiture, le financement de travaux, etc.

"Les banques sont de plus en plus prudentes. Elles demandent ainsi généralement une épargne de précaution permettant de couvrir 3 à 12 mensualités de crédit, soit 1 à 4 mois de salaire selon les établissements", nous indique-t-elle.

Et de poursuivre : "Le climat est certes tendu en ce début d’année, mais cela peut tout de même évoluer dans le temps."

Quelle surface peut-on alors acheter aujourd’hui avec un Smic, dans 13 grandes villes de France ? Sandrine Allonier, la porte-parole du réseau de courtiers s’est penchée sur la question.

Qu’acheter avec un smic : un apport personnel nécessaire ?

Critères retenus par l’autrice du rapport ? "Mensualité égale à 33% du smic, en remboursant un crédit sur 25 ans à 1,60% avec 10% d’apport pour financer les divers frais."

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.