Plusieurs solutions permettent d'acquérir un bien immobilier en commun, par exemple avec ses enfants ou des amis. Voici l'essentiel de ce qu'il faut savoir.
Istock

Même s’ils ont tendance à marquer une pause, les prix au m2 ont tellement flambé durant ces dernières années que l’hypothèse d’un achat à plusieurs est devenue attractive. Que ce soit avec ses enfants, des amis ou des investisseurs, cette formule est attractive puisqu’elle permet de démultiplier le pouvoir d’achat immobilier des acquéreurs. Et donc de permettre l’achat d’un bien plus grand, d’un immeuble destiné à la location, etc.

A condition que les emprunteurs soient solvables et acceptent d’être cautions solidaires (si une partie fait défaut, les autres paient à sa place), l’achat peut même être financé à crédit.

Constituer une SCI : les avantages et les inconvénients 

En pratique, l’acquisition peut être réalisée à travers la constitution d'une Société Civile Immobilière (SCI), l'indivision ou un pacte tontinier.

SCI : l’achat à travers une Société Civile Immobilière (SCI) permet aux différents acteurs de se regrouper et de se porter acquéreurs du bien à travers une personne morale (la SCI) créée pour l’occasion. Les partenaires détiennent un nombre de parts sociales proportionnel à leurs apports individuels. Ils sont indirectement propriétaires du patrimoine de la SCI. Par exemple, si 4 personnes achètent à parts égales, elles détiendront chacune 25% des parts sociales. 

Selon les statuts de la société, cette formule offre une grande souplesse de fonctionnement et la répartition du patrimoine immobilier est simple.

Au chapitre des inconvénients, le montage de la SCI requiert les conseils d’un professionnel (notaire, etc.) ce qui a un coût (environ 1000 euros). Par ailleurs, la gestion et financière de la SCI implique de strictes obligations fiscales et déclaratives, nécessitant le concours d’un expert comptable a qui il faudra verser des honoraires.

 

Des économies d'impôts avec la défiscalisation Pinel (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.