Un cabinet spécialisé dans l’investissement immobilier à l’international a référencé les surfaces mais surtout les types de biens qu’il est aujourd’hui possible d’acquérir pour 200 000 euros en France et à l’étranger. Vous pourriez être surpris !

Le moins que l’on puisse dire c’est que lorsque l’on dispose de 200 000 euros, les opportunités pour acheter comptant ou faire un prêt en vue d’investir dans l’immobilier ne manquent pas. Bien sûr, comme pour tout achat, la surface dont vous bénéficierez au final variera en fonction du lieu où se situe le bien sur lequel vous avez jeté votre dévolu, mais également compte tenu de sa typologie. Sauf qu’en matière d’investissement à l’international (aux Etats-Unis notamment) on a souvent tendance à considérer que cette opération peut être particulièrement onéreuse. "Faux", répond Victor Pagès, fondateur et dirigeant du cabinet Altitude International Realty interrogé par le site Mysweetimmo.com.

50 m2 en moyenne en France

De fait, au rang des pays les plus chers d’Europe, la France figure malheureusement en bonne place. A savoir : en deuxième position après le Royaume-Unis. En moyenne pour 200 000 euros, poursuit Mysweetimmo, vous avez la possibilité de vous offrir 50 m2. Mais forcément, les disparités sont légion selon les villes si bien qu’à Paris vous ne pourrez, a priori, pas obtenir plus de 25 m2 pour cette somme.

En revanche, si vous avez le réflexe d’observer le marché immobilier Outre-Atlantique, des opportunités que vous pourriez, de prime abord, considérer comme étant hors de votre portée, s’offrent à vous.

Bienvenue à Miami !

La crise de 2008 a impacté de plein fouet le marché immobilier américain. Bien que dans le Sud du pays, les prix affichent une légère remontée ces dernières années, il n’en demeure pas moins que la décote reste particulièrement attractive. Résultat : si vous avez 200 000 euros à investir dans une résidence secondaire par exemple, sachez que vous avez la possibilité d’acheter bien plus grand avec, en prime, des prestations de luxe en Floride.

Selon Mysweetimmo, vous pouvez vous offrir un appartement de 40 m2 à Miami, une maison avec piscine de 150 m2 à Orlando et même un appartement ultra luxe de plus de 100 m2 à West Palm Beach (au Nord de Miami) avec services inclus (piscine, salle de sport, accueil, tennis, etc.).

Si le climat de la Floride ne vous sied guère, celui du Canada pourrait sûrement finir de vous convaincre.

Des surfaces bien plus grandes au Canada

Là-bas, les opportunités immobilières pour les Français ne manquent pas. Mais elles sont surtout intéressantes. Pour 200 000 euros, vous obtiendrez à l’achat un bien sensiblement plus grand que ce que vous auriez pu vous offrir en France.

Comptez entre 2 500 et 3 000 euros le m2 à Québec ou à Montréal (si bien que pour cette somme vous pouvez vous offrir entre 66 et 80 m2 dans l’ancien en plein cœur de la ville, ou bien dans un programme haut de gamme totalement neuf).

Publicité
Vous l’aurez compris, investir en Amérique du Nord vous permet d’acquérir des surfaces bien plus importantes à moindre coût. Des prix qui, comparés aux tarifs hexagonaux, font, en effet pâle figure mais qui donnent surtout lieu à des opportunités d’investissement dans la pierre particulièrement intéressantes. Tout du moins pour l’instant.

En vidéo - Pourquoi devrait-on investir à Miami ?

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet