Sommaire

Paul Verlaine

Avec ''Hombres'', Verlaine devint le 1er poète de l'homosexualité masculine.Ecrit en 1890, il fut publié à titre posthume en 1903 avec la mention "sous le manteau et ne se vend nulle part". Hombres , 1903 (extrait)Dans ce café bondé d'imbéciles, nous deux Seuls nous représentions le soi-disant hideux Vice d'être "pour hommes" et sans qu'ils s'en doutassent,Nous encaguions ces cons avec leur air bonasse,Leurs normales amours et leur morale en toc,Cependant que, branlés et de taille et d'estoc,A tire-larigot, à gogo, par principes, Toutefois, voilés par les flocons de nos pipes (Comme autrefois Héro copulait avec Zeus)Nos vits, tels que des nez joyeux de Karragheus Qu'eussent mouché nos mains d'un geste délectable,Eternuaient des jets de foutre sous la table.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.