Entre la grange et l'abbaye, le visiteur traverse le parc. Havre de fraîcheur reliant un espace à l'autre, il permet de retrouver ses émotions et de les mûrir tranquillement. Trois points sonores ont été installés en plein air. Ils diffusent des témoignages recueillis par l'artiste et racontent le site avant qu'il ne devienne centre d'art.

Passage entre cloître et jardin Anne Deguelle Abbey road (2005) Installation photgraphique 700x10 cm 50 photographies couleurs © Florence de Maistre

Chemin de traverse

Dans l'ancien lieu de passage entre le cloître et le jardin, Anne Deguelle a accroché cinquante photographies couleur. Côte à côte, elles se déroulent comme un travelling qui traverse le hall d'accueil sur toute sa longueur. L'artiste a pris ces clichés par la fenêtre du RER sur le trajet de son atelier parisien à l'abbaye. Au grès des paysages urbains et ruraux, au fil des saisons. "C'est un peu une traversée initiale, qui prolonge mon propos et le déplace. Les choses continuent", décrit Anne Deguelle.

A gauche, la salle dite des religieuses présente deux œuvres. La première "Dans le mitan du lit" date de 1995 et fut réalisée pour le grenier du chapitre de la cathédrale de Cahors. Elle appartient aujourd'hui aux collections du musée des Abattoirs de Toulouse. La deuxième "Rumeur" est une installation spécialement conçue pour le site de Maubuisson. Toutes les deux mettent en jeux des questions de réseaux.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.