3 299 vues

Les manifestations des Gilets Jaunes ont fait des dégâts matériels.75 % des radars automatiques ont été détruits ou dégradés. Le ministère de l'intérieur va donc installer 400 nouveaux radars. Le Mesta fusion, nommé aussi "radar tourelle", est le modèle qui va s'implanter. Ce radar dernière génération est conçu par l'entreprise Idémia. "Du haut de son mât de 4 mètres, il peut flasher jusqu'à... 32 véhicules en même temps." Le Mesta fusion peut scanner 8 voies en même temps sur un tronçon de 200 mètres.Cet appareil a déjà été testé en Moselle et à Marseille. Il peut aussi distinguer les infractions comme le non-port de la ceinture, l'usage du téléphone ou le non-respect des distances de sécurité. Pour le moment, il n'est homologué que pour le contrôle. Des cabines leurres seront présentes, le radar pouvant changer d'emplacement. D’ici 2020, 1 000 radars dernière génération pourraient être installés.

Contenus sponsorisés