Vidéos A la une
Zvi Ammar, le président du consistoire israélite de Marseille, s'est exprimé mardi en fin de journée, sur BFMTV. A la suite de l'agression antisémite qui a eu lieu dans la cité phocéenne lundi, il a déclaré qu'il fallait "mieux qu'aujourd'hui les membres de la communauté juive de Marseille, ce qui portent la kippa ne se distingue pas trop". Selon lui, mieux vaut la retirer "en attendant que ces barbares se calment". " C'est peut-être la décision la plus difficile de ma vie" ajoute-il, mais la priorité est de "préserver des vies humaines".
Publicité