Vidéos A la une
Longtemps chasse gardée de l'Etat, la censure est passée à des citoyens regroupés en association puis à des citoyens tout seuls. "On a l'impression de notre point de vue de Français que la liberté d'expression est un acquis, mais ne faisons pas attention au fait qu'elle est grignotée de jours en jours, de plus en plus vite", estime l'avocat Emmanuel Pierrat, spécialiste de la propriété intellectuelle citant le dégonflage du "plug anal" de la place Vendôme ou le retrait d'une photo de l'exposition "L'intime comme illusion".
Publicité