Vidéos à la une
BAGDAD - 5 août 2014 - Une députée yazidie, Vian Dakhil, est devenue le visage de sa communauté après avoir lancé un appel poignant mardi pendant une session parlementaire. Elle a appelé le Parlement irakien à intervenir "immédiatement" contre les persécutions des djihadistes de l'Etat islamique contre les minorités ethniques et religieuses présentes en Irak, comme les Yazidis. "Nous sommes massacrés au nom du fait qu'il n'y a d'autre Dieu que Allah, explique-t-elle. Cinq cents hommes yazidis ont déjà été massacrés. Nos femmes sont vendues comme esclaves et vendues sur des marchés". "Dépassons nos différends politiques, nous demandons une solidarité humanitaire. Je parle ici au nom de l'humanité entière. Sauvez-nous ! Sauvez-nous !" Vian Dakhil a fait état dimanche de la fuite des monts Sinjar de 20 000 à 30 000 déplacés qui se trouvent désormais dans la région autonome du Kurdistan irakien, soulignant que "plusieurs milliers" d'autres se trouvaient encore dans les montagnes.
Publicité