Vidéos A la une
A Sheria, un village au nord de l'Irak à 3 heures de route d'Erbil, plus de 20.000 réfugiés Yézidis vivent, ou plutôt survivent. Et ils n'attendent qu'une chose : fuir, encore plus loin.
Vidéos A la une
MONT SINJAR - 8 août 2014- Un hélicoptère en phase d'atterrissage dans le mont Sinjar. Depuis quelques jours, ce massif aride du nord-est de l'Irak est devenu le refuge de dizaines de milliers de Yazidis, une minorité religieuse pourchassée par les djihadistes de l'Etat islamique. L'homme qui a tourné ces images se bat dans les rangs des forces irakiennes. Il montre le sauvetage d'enfants, emmenés en hélicoptère à Zakho, dans la région autonome kurde d'Irak, non loin de la frontière turque.
Vidéos A la une
SINJAR (nord de l'Irak) - 5 août 2014 - A travers les montagnes arides du nord de l'Irak, des familles entières, en plein exode. Elles sont issues de la communauté Yazidi, une minorité kurdophone adepte d'une religion pré-islamique. Tout comme les chrétiens du nord du pays, ces milliers de personnes ont abandonné leur habitation, à l'arrivée des combattants de l'État islamique dans la ville de Sinjar. Le plus grand risque désormais: mourir de faim et la soif dans ces zones désertiques. Des dizaines d'enfants auraient déjà succombé. Tandis que près de 800 personnes ont réussi à rejoindre la Turquie. Afin d'éviter un génocide, les États-Unis ont annoncé des largages de vivres au-dessus des montagnes et des frappes ciblées contre les djihadistes. Mais pas d'intervention au sol.
Publicité