Vidéos A la une
Yassin Salhi, l'homme qui avait décapité son patron en juin, s'est suicidé dans sa cellule de la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis mardi soir. Il était suspecté d'avoir égorgé Hervé Cornara, avant de se prendre en photo aux côtés de sa victime entourée de drapeaux de l'État islamique. Il avait ensuite projeté son véhicule contre les hangars d'une usine de gaz. Placé en détention, il était mis en examen pour assassinat en relation avec une entreprise terroriste, enlèvement et séquestration en vue de préparer un assassinat. Pour les proches d'Hervé Cornara, en se suicidant Yassin Salhi a échappé à la justice.
Société
Yassin Salhi, soupçonné d’avoir décapité son patron en juin dernier et d’être en lien avec une entreprise terroriste, s’est suicidé mardi en prison. Repéré depuis une dizaine d’années par les services spécialisés, l’homme avait su se faire discret.
Vidéos A la une
Yassin Salhi, l'homme écroué pour avoir décapité son patron et attaqué un site gazier en Isère, s'est suicidé mardi soir dans sa cellule à la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis. Retour sur une affaire hors normes.
Société
Le principal suspect de l’attentat commis en Isère vendredi dernier réfute la dimension terroriste de son acte. Pourtant, tout indique le contraire.
Politique
L’homme qui a avoué la décapitation de son patron sera jugé pour assassinat en relation avec une entreprise terroriste alors que celui-ci nie toute action djihadiste.
Vidéos A la une
Les employés de l'usine Air Products à Saint-Quentin-Fallavier, en Isère, ont repris le travail ce lundi, après l'attentat perpétré par Yassin Salhi. Le souvenir de l'explosion est présent dans toutes les têtes. La direction de l'usine a tenu une conférence de presse pour rendre hommage aux proches de la victime. À quelques kilomètres de là, une aide psychologique a été proposée aux salariés d'ATC, la société dans laquelle travaillait Hervé Cornara, qui employait aussi l'auteur de l'attentat. Pour le moment, le personnel de cette entreprise n'a pas souhaité s'exprimer et demande du temps pour se remettre de cette épreuve.
Vidéos A la une
Le principal suspect de l'attentat en Isère a reconnu avoir décapité son patron. Il a aussi envoyé un selfie macabre à un Français basé en...
Politique
Le principal suspect dans l’attentat de vendredi en Isère a commencé à parler aux enquêteurs qui essaient de retracer l’itinéraire de Yassin Salhi.
Société
Le suspect de l’attentat de vendredi à Saint-Quentin-Fallavier (Isère) a commencé  à parler aux enquêteurs qui ont fait une découverte macabre sur son téléphone portable.
Vidéos A la une
Le Parisien a rencontré l'ancien entraîneur de Yassin Salhi, principal suspect dans l'attaque de l'Isère. Il décrit un homme très doux mais capable d'exploser soudainement de rage, et qui lui aurait confié avoir passé six mois en Syrie entre 2010 et 2011.
Vidéos A la une
Les premières informations concernant le suspect principal de l'attentat en Isère ont été données par le ministre de l'Intérieur. Bernard Cazeneuve a dressé le portrait d'un homme, originaire de la banlieue lyonnaise, fiché en 2006 et sans casier judiciaire. Stupéfaits, ses voisins décrivent un homme normal, peu affable.
Société
Yassin Salhi, le principal suspect de l’attentat perpétré vendredi à Saint-Quentin-Fallavier (Isère), aurait fait l’objet d’une "fiche S" en 2006 pour "radicalisation".
Publicité