Dossier de la rédaction
C'est l'importante faille de sécurité sur Internet Explorer risquant de toucher particulièrement les possesseurs de Windows XP qui a fait changer Microsoft d'avis. Tous les détails avec Planet.fr.
Publicité