Revue du web
Avec La Tribune
Les fonds d'investissements et industriels chinois s'intéressent au savoir-faire des biotechs et medtechs françaises, alors que Pékin, en proie au vieillissement dans la population, accélère dans la santé. En ouvrant leur capital, les sociétés françaises peuvent accéder au marché chinois et réinvestir l'argent gagné pour grandir à l'international, avance Xianding Ma, cofondateur de Cenponts Healthcare, une société de conseil hongkongaise qui a pour mission de rapprocher les acteurs industriels européens et chinois dans la santé.
Publicité