Magazine
La 25ème édition du "World Ugliest Dog Contest" ("Concours mondial du chien le plus moche") a rendu son verdict vendredi 21 juin à Petaluma, dans le nord de la Californie. Le grand gagnant, un croisement d'un Beagle, d'un Basset et d'un Boxer, habite en Californie et répond au nom de Walle. Du haut de ses quatre ans, il a déccroché le premier titre, celui de chien le plus moche du monde.
Publicité