Vidéos A la une
La nouvelle loi est drastique. A compter de demain, il sera interdit de fumer dans les restaurants, les cafés et les hôtels. C'était déjà le cas dans les autres lieux publics depuis 2013. Si la consommation diminue, le nombre de fumeurs reste pourtant stable. 'Oui, cette loi est nécessaire, oui, nous avons besoin de réduire le tabagisme et nous devons nous battre pour la santé des gens. Mais que faisons-nous avec tous ces gens n'arrivent pas à lutter contre eux-mêmes, nous devons penser à quelque chose d'autres pour eux', s'interroge ce propriétaire de restaurant. La nouvelle loi interdit toute forme de publicité et de montrer les paquets proposés à la vente, mais pour ce représentant du mouvement pour le respect des droits des fumeurs, c'est de l'hypocrisie. 'Nous comprenons que cette loi n'est pas contre le tabac. L'essentiel des mesures n'est pas dirigé contre les fabricants de tabac. C'est une loi contre les fumeurs. Contre des personnes honnêtes, des contribuables qui ont travaillé, payent leurs impôts, consomment et veulent fumer et on leur dit Non, absolument pas !' En cette journée mondiale contre le tabac, l'Organisation Mondiale de la Santé diffuse ce clip où elle soutient la hausse des taxes pour favoriser la baisse du nombre de fumeurs.
Publicité