Vidéos Alaune
Pour 3 jours, la zone a été transformée dans le but de reconstituer la bataille mondialement connue. Plus de 5000 participants ont pris part à...
Vidéos Alaune
C'est l'une des plus grandes charges de l'histoire française. Il y a deux cents ans, Napoléon lançait 8.000 cavaliers à l'assaut des lignes anglo-hollandaises lors de la bataille de Waterloo, en Belgique. Le même événement se produit actuellement à l'occasion de la reconstitution géante que BFMTV vous fait vivre en direct. Selon les historiens présents en plateau, cette charge intervient trop tôt. Bonaparte avait encore une chance de l'emporter en prenant d'autres décisions.
Vidéos Alaune
6.000 figurants, 300 chevaux et une centaine de canons ont pris place ce vendredi soir sur le champ de bataille originel pour une reconstitution géante de la bataille de Waterloo, en Belgique. BFMTV vous fait vivre cette reconstitution en direct. Il y a quelques instants, Bonaparte a lancé une attaque centrale et envoyé 30.000 hommes à l'assaut de la ligne britannique.
Vidéos Alaune
6.000 figurants, 300 chevaux et une centaine de canons ont pris place sur le champ de bataille originel. Une reconstitution géante de la bataille de Waterloo se déroule ce vendredi soir en Belgique pour marquer le bicentenaire des combats qui ont entraîné la chute de Napoléon. Les positions des Britanniques, des Perses, et des Français expliquent en partie la défaite de Bonaparte. BFMTV vous fait vivre cette reconstitution en direct.
International
Depuis jeudi, des milliers de personnes ont fait le déplacement sur la célèbre plaine de Waterloo, en Belgique, pour célébrer durant trois jours le bicentenaire d’une des plus grandes batailles de l’Histoire.
Vidéos Alaune
6.000 figurants, 300 chevaux et une centaine de canons ont pris place sur le champ de bataille originel. Waterloo célèbre de jeudi à dimanche le bicentenaire des combats qui ont marqué la fin du règne de Napoléon en France. Une reconstitution géante est organisée. Les figurants ont notamment passé la nuit sous une tente et déjeuné comme en 1815 autour d'une marmite. Costumes d'époque et tambours sont de sortie.
Vidéos Alaune
Les commémorations du bicentenaire de la bataille de Waterloo se poursuivent jusqu'à samedi en Belgique. Cinq mille figurants, trois cents chevaux, cent canons, les équipes de Grand Angle sont allées à la rencontre de ceux qui se passionnent pour Napoléon, à commencer par celui qui incarne l'empereur dans toutes les reconstitutions depuis dix ans. Le Grand Angle de ce 18 juin.
Politique
En marge d’un discours consacré au numérique, le Premier ministre est revenu sur sa non participation ainsi que celle du chef de l’Etat aux commémorations de la funeste bataille.
Société
Depuis toujours, la légende du petit caporal devenu maître du monde fascine au point de propager de nombreuses rumeurs souvent infondées.
Vidéos Alaune
A l'occasion du bicentenaire de la bataille de Waterloo ce jeudi, l'actuel sosie de Napoléon a annoncé qu'il allait mettre un terme à son activité. Frank Samson, 48 ans, avocat dans le civil, troque régulièrement sa robe pour le costume et le bicorne de l'empereur. Défilés, bals, reconstitutions, il enchaîne depuis 10 ans les apparitions en incarnant Napoléon 1er. Ironie de l'histoire, Frank Samson devra laisser la couronne de France à un Belge.
Vidéos Alaune
Les 30.000 habitants de Waterloo, en Belgique, n'ont qu'un mot à la bouche à la veille du début des commémorations du bicentenaire de Waterloo: Napoléon! Il y a deux cents ans, la défaite de Waterloo marquait la fin du règne de l'empereur français. 6.200 passionnés en costume d'époque rejoueront de jeudi à dimanche les combats dans une reconstitution géante sur les champs de bataille.
Actualités
Les Belges ont réussi à contourner le véto français sur la création d'une pièce commémorant le bicentenaire de la bataille de Waterloo 
Société
La France s’est opposée à la diffusion d’une pièce de deux euros belge à l’effigie de la bataille de Waterloo, jugeant que le rappel de cette défaite pourrait créer des "tensions inutiles" en Europe.
Vidéos Insolite
Le métro aura 250 nouvelles fonctionnalités. D'abord, pour les lignes vers Bakerloo, Central, Waterloo et Piccadilly.
Publicité