Pays des lémuriens, terre des caméléons, Madagascar est le paradis des amoureux de la nature. Entre rochers abrupts et montagne tropicale au Nord, déserts et canyons au Sud, les randonneurs seront comblés. Zoom sur les paysages de l'île, des Tsingy au désert de l'Isalo.

Randonnées pédestres à Madagascar !

Au péril des "lames de rasoir" des Tsingy.

Immobile sur le tronc d'un arbre, un gros gecko vert à points rouge observe les alentours. Quelques petits coups d'œil, hop, hop, la tête bouge et le voilà reparti. A nos pieds, des petits serpents inoffensifs couleur de sable se faufilent sous les feuilles mortes : les forêts malgaches sont propices aux rencontres !

Nous sommes à 1 000 kilomètres de Tananarive, au Nord de l'île, dans la réserve naturelle de l'Ankarana. Sur les Tsingy, roches calcaires affûtées comme des lames de rasoirs, ou sur les sentiers de la Montagne d'Ambre, le Nord de Madagascar dévoile la richesse de sa nature à travers des paysages époustouflants, à découvrir à la faveur de trekkings hors du commun.

Une fois sortis des coins de forêts ombragés et des sentiers balisés, la randonnée sportive commence ! Marcher sur les Tsingy n'est pas évident ! Escalade d'énormes blocs affaissés, passages dans des crevasses étroites, puis arrivée sur les sommets. Rochers à perte de vue, pas un seul coin de verdure, l'aridité des lieux semble totale, due au manque d'eau et au vent violent. Entre deux pitons, on aperçoit la petite tige d'une plante qui tente de percer et de survivre...

Publicité
A une centaine de kilomètres des Tsingy, aux abords de la célèbre ville de Diégo-Suarez, connue comme ancien bastion de la marine française, la Montagne d'Ambre, qui domine la région de presque 1500 mètres d'altitude, est un lieu de randonnée très réputé : finis le désert et la sécheresse, place à la verdure tropicale et à l'humidité pénétrante ! Cette montagne, portion la plus arrosée de l'île, jouit d'un "microclimat" particulier favorisant la présence d'animaux de toutes sortes : reptiles, grenouilles, familles de lémuriens, hordes de sangsues qui s'accrochent aux randonneurs, avec acharnement !
Publicité