Une maison d'hôte de charme dans le désert de la Mauritanie ? C'est à Chinguetti que Mahmoud et Djamila ont ouvert sept chambres dans leur belle maison. Un endroit confortable et chaleureux où se poser pour explorer la ville des livres et aller jusqu'à Ouadane, sur les pas de Théodore Monod.

L'Eden au Sahara

"Parfois, alors qu'il n'espère plus rien du paysage inhumain où il trace lentement sa route, le voyageur aperçoit, posée comme un bijou sur la nudité vertigineuse du Sahara, une de ces roses de sable faites de silice blonde, nées du désert et de la caresse du vent", écrivait Odette du Puigaudeau, exploratrice française qui arpenta la Mauritanie dans les années trente...

Ainsi, la ville rose de Chinguetti surgit du plateau nu de l'Adrar, sur le fond des dunes molles de l'Erg Ouarane, rosies par la lumière du soir. C'est l'une des sept villes saintes de l'Islam, gardienne de bibliothèques anciennes, inattendues ici, au cœur du désert !

Publicité
Et encore plus inattendue, la maison merveilleuse que Mahmoud a construite à l'orée de la ville, au calme ! Car, autant les endroits cosy et même luxueux, lodges et autres "camps" hauts de gamme abondent en Afrique anglophone, autant il était rare de trouver l'équivalent, en Afrique francophone, nettement moins sybarite.
Publicité