Perle de l'Adriatique, Dubrovnik est un port à découvrir lors d'un voyage en amoureux. Une ville fortifiée où la même pierre immaculée enrobe les places, hautes maisons, couvents, églises, palais, et fontaines. Le long du Stradun, l'artère principale de la ville, l'animation est à son comble.

Publicité

Dubrovnik, la magique

Et la ferveur aussi, que ce soit dans la Cathédrale de la Vierge de l'Assomption, construite sur les ruines d'une église romane élevée, ou la Synagogue de Dubrovnik, l'une des plus anciennes d'Europe après celle de Prague, rue Zudioska (rue des Juifs), au nord du Stradun.

Ceinte de murailles, cette ville est un chef-d'œuvre d'art et d'harmonie. Eglises, monastères, cathédrale et palais de notables composent un ensemble où se mêlent les genres architecturaux et les influences des siècles passés : roman, gothique, Renaissance, baroque. La ville a retrouvé la beauté et la magie qui étaient les siennes avant le conflit qui, en 1991, opposa les Serbes aux Croates. Toutes les maisons ont de nouveau un toit. Les traces de la guerre ont disparu et on se promène, ébloui par tant de génie artistique. Les murailles offrent près de deux kilomètres de balades et de points de vue sur la ville.

Ailleurs sur le web

les derniers articles Voyages

Cinq hôtels parisiens ont décidé de lancer une opération où le client choisit ce qu'il veut donner pour sa chambre d'hôtel. Tous les détails avec...

Un récent sondage fait état de ce qui manque le plus aux Français lorsqu'ils vont passer un séjour à l'étranger... A votre avis ? Planet.fr vous...

Publiez votre commentaire

Publicité