Alors que les TGV ont vu depuis plusieurs années leur fréquentation diminuer, une baisse des prix généralisée pourrait avoir lieu, selon le directeur de la SNCF, Guillaume Pépy. Cette annonce intervient alors que la SNCF présente son projet de TGV du futur prévu pour 2018.

©AFP

Des TGV moins chers ? C’est ce que compte proposer prochainement la SNCF. Le directeur de la compagnie, Guillaume Pépy a expliqué que "le cahier des charges a fondamentalement changé". Une déclaration qui intervient pendant la semaine de présentation du TGV du futur d’Alstom prévu pour 2018.

• Lire aussi : Quand la SNCF commande des trains trop larges pour entrer en gare

Une baisse de 30% sur les billets

Pour combattre la baisse de fréquentation des trains à grande vitesse, la SNCF va proposer des billets 30% moins chers. Face à la Commission du développement durable de l’Assemblée Nationale,  le patron de la SNCF a présenté sa nouvelle stratégie, laquelle quitte le haut-de-gamme pour le milieu de gamme. Le "nec plus ultra" n'est plus la priorité de la SNCF, a indiqué Guillaume Pépy souhaitant "un TGV qui, au siège passager, serait 30% moins cher".

Alors que la SNCF avait déjà proposé des lignes low-cost avec le concept "Oui Go", l’objectif à terme serait de généraliser des prix bas pour retrouver une fréquentation optimale des trains.

Publicité
La direction de la SCNF est dos au mur concernant le TGV : les bénéfices s’amoindrissent d’année en année. La présidence du groupe envisagerait ainsi de mettre plus à contribution les TER. Le hic : le scandale des rames trop larges pour les quais a entaché l’image de la SNCF et le redécoupage des régions voulu par François Hollande compliquerait davantage cette alternative.

A voir sur ce thème : La bourde des TER trop larges de la SNCF

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité