Guillaume Pepy, PDG de la SCNF a d'ores-et-déjà annoncé que la SCNF ferait un cadeau sur les prix des billets du 1er janvier. Serait-ce un prémice pour l'année 2014 ? Le point avec Planet.fr

Comment débuter l'année sans faire de mal au porte-monnaie avec la SNCF...  L'entreprise ferroviaire a décidé de revoir sa politique tarifaire à la baisse pour 2014. Elle commence par un rabais des prix dès le 1er janvier. Guillaume Pepy, patron de la SCNF rajoute : "Aujourd'hui on vend environ 15% de billets à petits prix, à moins de 30 euros, on va doubler pour atteindre 30%. Dès janvier, période où les trains ne sont pas bondés, j'ai décidé de mettre 500 000 billets de train supplémentaires à 29 euros pour tout le mois" (Figaro Eco). 

 

Pour ce jour de l'An, la totalité des billets seront vendus sous le tarif "prem's", la gamme de prix la plus basse que propose la SNCF. Les prix débuteront à partir de 25 euros l'aller. La commercialisation de ces fameux billets commence dès ce mardi. Pour toutes les personnes qui ont acheté leur billet en avance, une compensation ou un remboursement est prévu.

 

Nouvelle résolution pour une nouvelle réputation ?

Nouvelle résolution pour une nouvelle réputation ? Cette annonce arrive à point pour la SNCF car sa dernière annonce (qui prévoyait une hausse de 3% des prix des billets de train) n'a pas reçu le même engouement que celle-ci. Une façon pour l'entreprise de redorer son blazon et de ne pas perdre son objectif : (re)devenir une société bénéficiaire, plus internationale avec des employés aguerris.

 

Publicité
Une ambition réafirmée par Guillaume Pépy dans le Figaro Eco : "Alors que la Deutsche Bahn vise d'ici à 2020 d'être la référence en Europe par la taille, nous voulons devenir une référence qualitative comme les Japonais le sont pour la grande vitesse et les Suisses pour la régularité." Peut-être qu'avec ce geste sur le prix des billets pour le 1er janvier 2014, la pillule sera plus facile à digérer. A voir.