Hôtels, campings, chambres d’hôtes, meublés de tourisme… Pendant les congés, il existe de multiples façons de se loger dans son lieu de villégiature ! En France, pour protéger les vacanciers et leur assurer un bon séjour, tous les établissements doivent respecter certaines règles. Petit rappel. 

Séjourner à l’hôtel

Pour sa prestation, l’hôtelier doit obligatoirement afficher les prix de ses différentes chambres. Les établissements qui proposent également le petit-déjeuner, la pension complète ou la demi-pension sont aussi tenus d’annoncer le coût de chacune de ces prestations. Dans tous les cas, ces tarifs doivent être annoncés toutes taxes comprises (TTC). Ils doivent être affichés à la fois dans la chambre, devant l’hôtel et à la réception.

Réservation et annulation

Publicité
L’hôtelier est en droit de vous demander des arrhes lorsque vous lui réservez une chambre. Contrairement à un acompte, cette somme est remboursable en cas d’annulation du client ou du prestataire. Néanmoins, si c’est vous qui annulez, l’hôtelier peut tout à fait garder les arrhes que vous lui avez versés. En revanche, si c’est lui qui préfère ne plus vous louer de chambre, il vous doit le double du montant que vous avez déjà versé.
Publicité