Filiale de British Airways et d'Ibéria, Level, la nouvelle compagnie "low-cost" dédiée aux voyages long-courriers, débarque à Paris. Des vols sont déjà disponibles pour l'été prochain en partance de l'aéroport d'Orly.  

Que diriez-vous de réserver un vol long-courrier à petit prix au départ de Paris pour vos futures vacances d'été ? Voilà ce que propose Level, cette nouvelle compagnie aérienne qui vient de s'implanter à l'aéroport d'Orly. Filiale du groupe International Airlines Group (IAG), elle vous propose de partir loin, très loin à des prix défiant toute concurrence et de vous envoler direction Montréal, Fort-de-France, New York, ou encore Pointe-à-Pitre tel que le rapporte le journal Les Echos.

Par exemple, un vol direct à destination de New York, dès septembre prochain, est à 128 euros aller-retour. Comme bon nombre de compagnies aréiennes "low-cost", il faut savoir que les coûts des bagages, de la nourriture et des boissons ne sont pas pris en compte dans le prix du billet. Selon Europe 1, le coût est malgré tout 30 à 50 % moins cher comparé à un service similaire.

Le low-cost long-courrier, un marché à développer

En juin dernier, la compagnie s'est d'abord implantée à Barcelone. Elle proposait alors quatre destinations : Los Angeles, San Francisco, Buenos Aires et Punta Cana. Tout de suite, le succès est au rendez-vous, si bien que selon Les Echos, le taux de remplissage des avions a très vite avoisiné les 100 %. "Cela démontre que le low cost long-courrier est un nouveau segment de marché rentable, capable d'attirer une clientèle nouvelle. Et cela ne fait que commencer. Notre objectif pour Level est d'atteindre 30 appareils d'ici à 2022, avec d'autres destinations et d'autres bases en Europe", précise Willie Walsh, PDG d'IAG (International Airlines Group) au journal économique.

Publicité
Seule destination non desservie : l’Angleterre, en particulier le hub de Londres, Heathrow. "Les taxes sur le transport aérien du Royaume-Uni sont trop élevées pour permettre d'y vendre des billets bon marché", ajoute Willie Walsh.

Sur ce même thème en vidéo : Contrôles renforcés pour se rendre aux Etats-Unis

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité