Partir en voyage est souvent synonyme de plaisir, mais pour certains touristes, cela tourne parfois au cauchemar. Hallucinations, dépression, troubles physiques... Découvrez les différents syndromes du voyageur, pays par pays !

Les syndromes du voyageurs

1. Le syndrome de Paris

Les symptômes : Les personnes qui subissent le syndrome de Paris ont tendance à s'isoler, à ne plus sortir de leur chambre d'hôtel ou de leur appartement, et à penser qu'elles sont persécutées. Parfois, elles sont conduites à la déprime, voire à une tentative de suicide.

Les personnes concernées : Les Japonais installés dans la capitale française sont apparemment les seules personnes touchées par ce syndrome. Les symptômes concernent particulièrement les jeunes Japonaises, de 20 à 25 ans, qui ont du mal à s'adapter à ce nouveau contexte. Chaque année, une centaine de Japonaises serait ainsi touchée par ce mystérieux syndrome. Les villes de Bruxelles et de Londres connaîtraient aussi ce type de malaise.

Publicité
Les causes : Si les Japonais éprouvent tant de mal à s'intégrer à la vie de Paris, c'est parce que la capitale française leur a toujours été présentée d'une façon erronée. En effet, les jeunes femmes concernées ont beaucoup idéalisé un Paris romantique, fait de luxe et de raffinement. Or, la réalité qu'elles découvrent sur place est bien différente : les trottoirs ne sont pas aussi propres que sur les photos, les Français ne sont pas si gentlemen que prévu... La principale explication de ce mal-être serait liée à une importante différence des rapports humains dans les deux sociétés. Le comportement des Français n'est effectivement pas compatible avec la culture japonaise : exprimer son désaccord, critiquer, ne pas respecter les règles sont autant de pratiques françaises que les Japonais ne comprennent pas.

Publicité