La compagnie de croisières s’est associée à l’Université gastronomique de Pollenzo, en Italie, pour proposer une alimentation saine et respectueuse de l’environnement à ses passagers.  

A quelques jours de la COP 21, et alors que le grand public est de plus sensible à la qualité de la nourriture, Costa Croisières et l’Université gastronomique de Pollenzo, en Italie, viennent de signer un accord axé sur la promotion d’une alimentation saine et respectueuse de l’environnement. Objectif : proposer non seulement une restauration bonne sur le plan gustatif, mais aussi pour l’organisme et la planète.

La science au service de la santé et de la planète

Inspiré des traditions culinaires italiennes qui agrémentent l’offre de Costa depuis 67 ans, ce projet a pour but de mettre en oeuvre, de manière concrète et innovante, des recherches scientifiques portant sur l'amélioration de la qualité des plats, la promotion d’une alimentation saine, le respect de l’environnement et la réduction du gaspillage alimentaire. "L’alimentation et la nutrition sont deux aspects fondamentaux du quotidien de chacun, et représentent des facteurs essentiels lors du choix d’une croisière. Notre entreprise a toujours tenu à assurer une très grande qualité dans ce domaine, en proposant le meilleur de la gastronomie italienne à bord de ses navires. Nous avons désormais la volonté d’aller plus loin", explique Neil Palomba, président de Costa Croisières.

Sélection des ingrédients et fournisseurs, nouveaux procédés en cuisines…

Concrètement, il s’agit de réévaluer certains processus de préparation des repas à bord, de sélectionner les produits et les fournisseurs selon des facteurs de durabilité, d’informer les passagers sur l’origine et le contenu des plats proposés ainsi que de former le personnel de Costa au sein de l’Université des sciences gastronomiques de Pollenzo (UNISG).

Les pizzas sans levure chimique débarquent sur le Diadema

Grâce à cette nouvelle collaboration, dès le 5 décembre, les passagers du paquebot Costa Diadema, positionné au départ de Marseille tous les dimanches, pourront déguster des pizzas réalisées à partir de levures 100% naturelles, savoureuses et plus digestes. Une première initiative qui sera suivie d’autres, le programme allant s’étendre progressivement sur toute la flotte de la compagnie.

Les pizzas servies à bord, dans les pizzerias Pummid'Oro, seront élaborées à partir d'ingrédients produits en Italie et sélectionnés en collaboration avec l'UNISG, tels que la tomate AOP San Marzano, de l'huile d'olive vierge extra, de la mozzarella de vache ou de bufflonne et de la farine de type 00 Molino Casillo.

Un programme de formation spécifique sera également mis en oeuvre pour les pizzaïolos de Costa. Il sera dispensé par les formateurs de l’Advanced Apprenticeship of Bread (apprentissage avancé de la fabrication du pain) de l’UNISG à Pollenzo, où la partie théorique de la préparation des pizzas à la levure naturelle sera présentée par l’intermédiaire de leçons en chimie, en microbiologie et en technologies alimentaires.

Une initiative qui doit faire école

Publicité
A l’heure où certaines habitudes alimentaires doivent évoluer, tant pour des questions de santé publique que d’environnement, l’UNISG, porte-drapeaux du concept de "slow food", se bat depuis longtemps pour le retour d’une nourriture saine, équilibrée, durable. Et, dans cette perspective, Silvio Barbero, vice-président de l’UNISG, est persuadé que l’initiative de Costa Croisières fera des émules : "Cette collaboration nous permettra, grâce à notre approche globale, d’influencer les modèles de production et de services alimentaires, et de constituer une base de réflexion afin de reproduire des expériences similaires et de créer de nouveaux défis dans le secteur. Les recherches de l’UNISG, et plus particulièrement celles de notre département dédié à l’innovation et aux relations avec les entreprises, sont spécialisées dans l’accompagnement de projets concrets qui entraînent des changements de méthodes et de consommation. Cela nous rend très optimistes pour l’avenir".

En imagesQuand la croisière offre les plus belles terrasses du monde

Les plages de sable blanc des Caraïbes

A la ville, en bord de mer, à la campagne ou en montage… Avec le retour du printemps, les terrasses fleurissent de nouveau, permettant à tout à chacun de profiter du beau temps et du paysage. Des moments de plaisir que l’on trouve également, toute l’année, à bord des navires de croisière.

Sur les hauteurs de l’île de Santorin (Grèce)

Des eaux glacées des pôles aux mers chaudes des tropiques, les paquebots sillonnent tous les océans du globe, offrant à leurs passagers des panoramas incroyables, tant par leur beauté que par leur richesse. Cela, en mer, où l’on profite des grandes terrasses des navires, où à terre lors des escales.

L’Antarctique

Dans le désert

Archipels de la Polynésie française

Au pied des gratte-ciels de Dubaï

Dans la jungle du Sri Lanka

Dans les fjords de Norvège

Devant le temple de Petra (Jordanie)

Autres diaporamas

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité