Un brevet déposé par Airbus et validé par le Bureau américain des brevets et des marques permettrait de fabriquer un jet capable de faire un aller Paris-New York en une heure.  

Le Bureau américain des brevets et des marques vient d’approuver un nouveau brevet déposé par le constructeur aéronautique Airbus qui pourrait permettre la construction prochaine d’un jet qui sera capable de relier Paris ou Londres à New York en seulement une heure.

"Grâce à deux turbo-jets, l'engin décollerait verticalement. Une fois dans les airs, ceux-ci s'éteindront pour laisser place à un moteur de fusée situé dans le prolongement de l'empennage", explique le site GQ, qui relaie l’information.

Vitesse maximale de 5500 km/h

Publicité
Une fois à 30 000 mètres d’altitude, ce serait alors des statoréacteurs qui prendraient le relai pour que l’avion puisse être propulsé à sa vitesse maximale de 5500 km/h. Loin des grands appareils du constructeur, ce jet ne pourra toutefois accueillir qu’une vingtaine de passagers.

Aucune information n’a encore été apportée sur une date de production ou sur le coût d’un tel appareil. Il faudra donc encore patienter un petit peu avant d’en savoir plus. 

En vidéo sur le même thème : Piloter un Airbus pour s’amuser 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité