Frais de dossier, frais de traitement, frais liés aux modes de paiement… Le prix final du billet d’avion peut être très différent de celui affiché quand vous arrivez sur un site. Explications. 

Dans un article publié jeudi, le site gouvernemental Service-public.fr met en garde les internautes qui souhaitent réserver des billets d’avion sur Internet. La raison ? Des pratiques commerciales parfois trompeuses des sites de vente en ligne, selon l’Institut national de la consommation (INC).

Il faudra donc bien faire attention aux possibles ajouts de frais de dossier, frais de traitement ou encore frais liés aux modes de paiement. On apprenait en effet il y a quelques jours que le type de carte bancaire utilisé par le client peut avoir un impact sur le prix final d’un billet, avec parfois des différences de tarifs hallucinantes. Des informations peuvent également être non affichées concernant les conditions de transport de bagages.

A lire aussi : Billets d’avion : quand les prix flambent selon votre carte bancaire…  

Ne pas se fier au premier prix affiché

"Il est conseillé de vérifier l'ensemble des frais finaux (de dossier, d'agence, les taxes d'aéroport, les frais liés au moyen de paiement) et de ne pas s'attacher seulement au prix attractif au premier plan et il peut être utile de chercher son billet directement sur le site de la compagnie aérienne sans passer par une agence de voyage en ligne ou un comparateur de prix", indique Service-public.fr.

Publicité
Si les abus peuvent être nombreux, rien ne dit toutefois dans l’étude si ces sites Internet augmentent également les prix des billets d’avion en fonction de l’adresse IP de l’internaute. Un autre abus qui avait déjà pu être dénoncé. 

En vidéo sur le même thème - Billet d’avion : quand le type de carte fait monter les prix 

Publicité