L’attente pour récupérer ses bagages enregistrés en soute peut parfois paraître interminable. Voici donc 3 ruses à utiliser à bon escient pour espérer voir arriver vos valises rapidement sur le tapis roulant.

A l’atterrissage, l’ensemble des passagers ont la même pensée : "J’espère que je vais vite pouvoir récupérer les bagages !" Seulement quelques chanceux ou les plus astucieux pourront se vanter de voir apparaître leurs affaires en premier. Car, oui, il existe bien quelques petites combines. Nous vous mettons dans la confidence…

1. Enregistrez vos bagages en dernier

Les premiers seront les derniers… Généralement, les bagages des passagers sont chargés à bord de l’appareil dans l’ordre d’arrivée. Si l’on suit cette logique, les premiers arrivés seront les derniers sortis, et inversement. Si vous êtes joueur(se) et que vous prenez la peine d’enregistrer vos valises au dernier moment, celles-ci seront donc installées en derniers dans la soute. Elles auront ainsi de grandes chances d’apparaître en tête sur le tapis roulant. Attention toutefois, cela ne fonctionne pas à tous les coups. En effet, selon la compagnie aérienne, l’avion ou l’équipe de chargement des bagages, les systèmes de chargement et de déchargement peuvent varier.

2. Tentez l’enregistrement au bureau d’accueil de votre porte de départ

Vous faîtes partie des voyageurs qui préfèrent arriver en avance ? Une autre option s’offre à vous, mais elle reste au bon vouloir de l’agent présent à l’accueil de chaque vol. Vous pouvez tenter de lui demander si vous avez la possibilité d’enregistrer votre ou vos sacs. Si vos affaires sont prises en charge, elles seront déposées en dernier dans l’avion et seront donc placées en premier sur le tapis roulant à leur sortie. L’inconvénient, car il y en a bien un, les liquides de plus de 100 ml ou tout autre produit interdit en cabine, seront jetés lors de votre passage à la douane, avant l’arrivée à la porte d’embarquement. Anticipez donc cette démarche et prévoyez les mini flacons spécial voyage.

3. Misez sur l’autocollant "FRAGILE"

Publicité
Si les 2 conseils précédents ne vous satisfont pas totalement, osez la carte de la "fragilité". Cet autocollant avec la note "fragile" peut être apposé sur votre valise lors de l’enregistrement. Il suffit de le demander à l’hôte ou l’hôtesse d’accueil en charge de votre dossier. Habituellement, les bagages inscrits comme étant fragiles sont chargés en dernier dans l’avion et donc déchargés en premier, s’ils sont bien identifiés comme tels par le personnel. Un moyen supplémentaire de gagner quelques places dans la course au tapis roulant…

Quelle astuce serez-vous prêt(e) à tenter lors de votre prochain voyage ?

En vidéo - Bientôt la fin des bagages perdus par les compagnies aériennes ?

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité