Revue du web
Avec Atlantico
Le mépris affiché par Alain Juppé vis-à-vis des dizaines de millions d'électeurs n'ayant pas voté à la primaire de la droite et du centre consacre la rupture entre les élites et le peuple, qui pourrait signifier sa détestation des classes dirigeantes traditionnelles à travers, notamment, le vote FN.
Publicité