Vidéos à la une
Le vol MS804 d'EgyptAir reliant Paris au Caire a envoyé sept messages d'alerte automatiques avant de s'abîmer en mer, jeudi. Envoyés à moins de trois minutes d'intervalles, ces messages indiquent que plusieurs composants de l'appareil sont tombés en panne et que de la fumée s'est dégagée à plusieurs endroits, explique Jean Serrat, consultant aéronautique de BFMTV.
Vidéos à la une
Le médecin légiste Bernard Marc a expliqué ce vendredi sur BFMTV, comment les victimes du crash de l'EgyptAir MS804 seraient identifiées, quelques heures après la découverte de restes humains à 290 km au nord d'Alexandrie. Le docteur a annoncé "un travail d'identification extrêmement long", notamment parce que le drame est survenu en pleine mer. Une procédure qui se déroulera en plusieurs phases. Tout d'abord "la récupération de l'ensemble des éléments qui peuvent être utiles", qui seront ensuite comparés avec les effets personnels que fourniront les familles, ou ceux retrouvés aux domiciles des victimes. Les empreintes génétiques et digitales seront-elles aussi analysées.
International
Alors que les circonstances du crash du vol MS804 de la compagnie Egyptair restent encore floues, retour sur toutes ces affaires de disparitions d'avions toujours non élucidées.
International
Plus de 24 heures après la disparition du vol MS804, le mystère demeure sur les causes de l’accident. Toutefois, les autorités égyptiennes et de nombreux experts privilégient la piste d’un attentat.
Vidéos à la une
Toutes les pistes restent ouvertes au lendemain de la disparition du vol Paris-Le Caire en Méditerranée ce jeudi. La piste technique semble invraisemblable pour certains experts. L'acte terroriste n'est pas exclu même si aucune revendication n'a été faite pour l'heure. Les recherches se poursuivent, notamment pour localiser les boites noires qui permettront sans doute d'éclaircir ces mystères.
Vidéos à la une
La disparition du vol Paris-Le Caire intervient dans un contexte difficile pour l'Egypte, confrontée à de multiples défis sécuritaires et économiques. L'attentat de l'avion de touristes russes en octobre dernier avait contribué à faire encore chuter la fréquentation touristique, un secteur clé de l'économie du pays. Entre 2010 et 2014, le pays a perdu 5 millions de touristes. Aux dernières vacances de Pâques, normalement très prisées, le taux de remplissage des hôtels n'était que de 20%.
Vidéos à la une
Invité de BFMTV jeudi, le secrétaire d'Etat aux Transports Alain Vidalies a confirmé l'annonce qui venaient d'être faite par la compagnie nationale egyptienne EgyptAir, selon laquelle des débris du vol Paris-Le Caire qui s'est abîmé cette nuit dans la Méditerranée avaient été retrouvés. "Oui je peux confirmer ces informations. On a retrouvé des débris manifestement provenant de cet avion", a déclaré Alain Vidalies.
Vidéos à la une
La secrétaire d'État chargée de l'aide aux victimes a rencontré à l'aéroport de Roissy les familles des passagers de l'avion d'EgyptAir disparu. "L'incertitude est douloureuse, mais elle est préférable à de fausses informations", a déclaré ce jeudi soir Juliette Méadel, appelant à ne pas "ne pas relayer les rumeurs et les bruits qui courent", pour le bien des familles des victimes.
Vidéos à la une
Après le crash de l'A320 d'EgyptAir qui effectuait la liaison Paris-Le Caire dans la nuit de mercredi à jeudi, l'ambassadeur d'Egypte en France s'est rendu à Roissy, auprès des proches des victimes. Un moment "extrêmement douloureux", qu'Ehab Badawy a évoqué sur BFMTV ce jeudi soir. "Je n'avais pas nécessairement trouvé les mots", a-t-il confié. Le diplomate a par ailleurs présenté ses condoléances à la France, qui compte 15 ressortissants parmi les 66 disparus de la catastrophe aérienne.
Vidéos à la une
Des débris d'avion, qui pourraient être ceux de l'appareil d'EgyptAir qui s'est abîmé jeudi en Méditerranée avec 66 personnes à bord, ont été découverts au large de l'île grecque de Crète par un avion égyptien. Des bateaux sont envoyés sur place, et dans le même temps, les recherches se poursuivent.
Vidéos à la une
Les familles des passagers du vol EgyptAir qui s'est écrasé au large d'une île grecque avec 66 personnes à bord, dont 15 Français, ont été prises en charge dès ce jeudi matin, à Roissy. Une dizaine de proches des passagers du vol reliant Paris au Caire sont entrés dans l'hôtel Mercure de l'aéroport, où des psychologues les attendaient.
Vidéos à la une
Le ministre égyptien de l'Aviation civile égyptien, Cherif Fathy, évoque "sans certitude" l'hypothèse d'un "acte terroriste" à propos de l'appareil effectuant la liaison entre Paris et Le Caire, disparu dans la nuit de mercredi à jeudi. Il indique qu'il préfère "utiliser l'expression 'd'avion perdu' par respect pour les familles des victimes."
Vidéos Argent/Bourse
Le directeur du site Procter & Gamble d'Amiens Ahmed Helal compte parmi les quinze Français disparus dans le crash de l'avion d'EgyptAir reliant Paris au Caire dans la nuit de mercredi à jeudi, selon France Bleu Picardie. Le délégué syndical FO du site Pascal Grimaux a exprimé toute sa tristesse à BFMTV. "On est tous effondrés, on a perdu un être humain exceptionnel", a-t-il témoigné en sanglotant. Selon lui, Ahmed Helal appelait les salariés du site "sa famille". "On est tous orphelins", a conclu Pascal Grimaux.
Publicité