Vidéos A la une
Les fontaines à travers le monde recueille des milliers de pièces qui symbolisent les rêves des gens. En 2011, la fontaine de Trévi à Rome a...
Vidéos A la une
"Lorsque l'on a prononcé des mots déplacés, il faut savoir s'en excuser." Mardi, lors de la présentation de ses voeux aux parlementaires, le président de l'Assemblée nationale est revenu sur la polémique qu'il avait déclenché lors de la campagne électorale pour la présidence de la région Ile-de-France. Il avait accusé sa rivale, Valérie Pécresse, de défendre "Versailles, Neuilly et la race blanche". "Je le dis d'expérience, en temps de campagne électorale, il peut y avoir des mots qui dépassent les pensées, cela a pu être le cas, y compris me concernant", a assuré mardi le socialiste, avant de présenter à demi-mot ses excuses.
Politique
Selon le Canard enchaîné, les cartes de vœux du Premier ministre et les discours de François Hollande ont été pour le moins onéreux.
Vidéos A la une
Lors de ses présentations de voeux à la presse hier, Marine Le Pen a annoncé qu'elle allait faire une "diète médiatique" pour 2016. La présidente du FN a décidé de mettre en oeuvre cette stratégie en vue de préparer la présidentielle de 2017. En effet, ce parti a tiré des leçons de son échec aux régionales à cause de sa trop grande présence dans les médias. Le FN avait suscité la peur chez les électeurs à ce moment-là, notamment sur la question des réfugiés. - Bourdin Direct, du vendredi 8 janvier 2016, sur RMC.
Vidéos A la une
La présidente du Front national Marine Le Pen a exprimé jeudi lors de ses voeux à la presse son souhait d'aller en 2016 "au contact des Français" dans la perspective de la présidentielle 2017. "Vous me verrez peu cette année, nous aurons peu d'occasions de nous rencontrer directement, car j'irai cette année, avant de lancer ma campagne présidentielle début 2017 et pas avant, au contact des Français", a annoncé la député européenne depuis le siège du parti, à Nanterre.
Vidéos A la une
Un an jour pour jour après l'attentat contre Charlie Hebdo, le président de la République a présenté, jeudi matin, ses voeux aux forces de l'ordre, depuis la préfecture de police de Paris. Policiers, gendarmes, militaires, membres des unités d'élites du Raid, du GIGN, militaires, toutes les forces de l'ordre étaient réunies. L'occasion de saluer leur engagement dans la lutte contre la menace terroriste.
Vidéos A la une
"Je veux exprimer la reconnaissance de la Nation à ceux qui ont pris tous les risques en janvier et en novembre", a déclaré François Hollande lors de ses voeux aux forces de sécurité intérieure. "Je pense aux policiers qui se sont portés au-devant du danger au Bataclan," poursuit le président de la République qui cite également les gendarmes du GIGN, les policiers du Raid et de la BRI, les unités spécialisées, la protection civile, les pompiers et les services d'urgence qui, cette nuit-là, "ont sauvé des vies". Le chef de l'Etat a affirmé que "le terrorisme n'a pas terminé de faire peser sur notre pays une menace redoutable". François Hollande a évoqué les réponses de l'Etat à cette menace : "à l'extérieur", avec les "forces armées" et "à l'intérieur", en "traquant les terroristes, en démantelant les réseaux, en tarissant les sources de financement, en contrant les propagandes de radicalisation". Le président de la République a estimé que les forces de l'ordre devaient être "dotées des moyens nécessaires". Il a ensuite énuméré diverses mesures prises par le gouvernement et des "engagements" qu'il faut "porter encore plus haut", malgré "les contraintes budgétaires". "J'ai donc annoncé devant le Parlement réunis en Congrès l'ouverture de 5.000 emplois supplémentaires de policiers et de gendarmes d'ici 2017", a rappelé François Hollande, avant de critiquer son prédécesseur, Nicolas Sarkozy : "Au total, plus de 9.000 postes auront été créés (...) quand 12.000 ont été supprimés auparavant."
Vidéos A la une
Comme chaque année, Coca-Cola a tenu à présenter ses voeux du Nouvel An partout dans le monde. Mais cette fois, en publiant ses souhaits sur une version de la carte Russe, sans inclure la Crimée, le géant américain a provoqué l'indignation des Russes. Devant les critiques, ce grand groupe a rectifié le tir mais cette fois encore il a déclenché la colère des Ukrainiens. Finalement, Coca-Cola a dépublié la carte. - La mise au net de Thomas Oliveau, Chef de service BFMBusiness.com. - 12h L'heure H, du mercredi 6 janvier 2016, présenté par Pauline Tattevin et Guillaume Paul, sur BFM Business.
Vidéos A la une
Jean-René Lecerf, président du département du Nord, a présenté ses voeux aux pompiers à la sale du gymnase de Lille.
Vidéos A la une
Lors de ses voeux télévisés, François Hollande avait annoncé le lancement d'un "plan massif de formation des demandeurs d'emploi" en 2016. Le chef de l'Etat promet en effet de former 500 000 chômeurs aux métiers d'avenir, pour un coût de 1 milliard d'euros. Le 18 janvier, le président de la République dévoilera l'enjeu de ce plan contre le chômage. - Avec: Jean-Marie Le Guen, secrétaire d'État aux Relations avec le Parlement. - 18h l'heure H, du mardi 5 janvier 2016, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.
Vidéos Vu à la télé
Marine Le Pen a-t-elle baclé ses voeux 2016 ? La présidente du Front National n'a pas fait de clip vidéo comme ont pu le faire d'autres politiques et s'est contentée d'enregistrer sa voix sur une vidéo où l'on voit une image fixe.Ce lundi 4 janvier, dans le Petit Journal, Yann Barthès affirme que...
Vidéos A la une
Hier soir, François Hollande s'est adressé aux Français pour présenter ses voeux pour 2016. D'après Hervé Gattegno, le président de la République s'est plutôt bien prêté à cet exercice périlleux. Il a su trouver le ton juste pour évoquer la gravité de la menace terroriste. Il a également annoncé des mesures destinées à lutter contre le chômage. Toutefois, ces dernières relèvent du déjà vu et leur réalisation demeure une énigme. - Bourdin Direct, du vendredi 1er janvier 2016, sur RMC.
Vidéos A la une
François Hollande délivrera ses traditionnels voeux ce 31 décembre à 20 heures, dans un contexte particulier, où deux problèmes dominent l'actualité : celui du chômage et celui de la sécurité. Et vous, qu'attendez-vous des voeux du Président ?
Vidéos A la une
Le chef de l'Etat a présenté, ce jeudi soir, ses voeux du nouvel an aux Français. François Hollande est revenu à plusieurs reprises sur les différents attentats qui ont secoué la France. "Mes chères compatriotes, 2015 fut une année de souffrance et de résistance, alors faisons de 2016 une année de vaillance et d'espérance. Et c'est dans cet esprit que je vous adresse du fond de mon coeur mes meilleurs voeux pour vous, vos proches, votre famille", a-t-il conclu.
Vidéos A la une
Le président de la République a présenté ce 31 décembre ses traditionnels voeux du nouvel an aux Français. Depuis les ors du salon Napoléon III de l'Elysée, François Hollande s'est exprimé debout derrière un pupitre. Avec gravité, il a évoqué la série d'attentats qui a secoué la France en 2015. "Je vous dois la vérité, nous n'en avons pas terminé avec le terrorisme, la menace est toujours là. Elle reste même à son plus haut niveau", a-t-il déclaré.
Vidéos A la une
Dans ses voeux, François Hollande devra trancher sur les querelles qui nous divisent, notamment sur la déchéance de nationalité. Outre le terrorisme, le Président ne pourra pas fuir la réalité économique et sociale. Il faudra nous convaincre que 2016 ne sera pas une année perdue. L'édito de Christophe Barbier.
Vidéos A la une
Si Barack et Michelle Obama ont rendu vendredi hommage aux soldats américains à l'occasion de leurs traditionnels voeux de Noël, le couple présidentiel américain a aussi enchaîné les clins d'oeils et les blagues. Notamment à destination de leurs deux chiens. Le message a été enregistré depuis leur lieu de vacances familial, à Hawaï.
Vidéos A la une
Philippe Briand, président de l'agglomération Tours Plus, a présenté ses voeux à la presse.
Vidéos A la une
Ce mardi 20 janvier, le Premier ministre Manuel Valls a adressé ses vœux à la presse. À cette occasion, iTélé a retransmis en direct son discours. Pendant ses voeux, une journaliste a été victime d'un malaise. Perturbé, Manuel Valls a tenté de poursuivre son discours mais il va toutefois assurer à...
Vidéos A la une
Les sapeurs pompiers du SDIS 59 ont présenté ses voeux. 5 médailles ont été décernés à des membres du personnel pour distinguer leur travail.
Vidéos A la une
Sites webs/blogs, copiez cette vidéo avec le bouton "Intégrer" ! Si vous voulez télécharger, allez sur http://myreplay.tv/v/RhecSWMA . Reportage lors de la cérémonie des voeux de Bruno...
Vidéos A la une
OPPIDEA a présenté ses voeux et a fait le point sur les réalisations immobilières de 2014 et les projets prévus pour 2015.
Vidéos Insolite
Pour souhaiter à ses clients une bonne année 2015, la SNCF a invité la chorale des Petits chanteurs d’Asnières à interpréter une chanson dont les paroles dont inspirées par des tweets et souvenirs de vacances postés sur les...
Politique
Comme chaque année, Jean-Pierre Raffarin a publié ses vœux pour 2015. Et entre humour et ironie, le député UMP n’a pas mâché ses mots.
Vidéos Argent/Bourse
La mise en oeuvre de la loi sur la pénibilité a été le sujet abordé par Laurent Vronski, directeur général d'Ervor. D'après lui, cette loi, qui entrera en vigueur dès demain, est tout à fait inapplicable. - Good Morning Business, du 31 décembre, présenté par Grégoire Favet, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Conformément à la tradition, François Hollande est attendu le soir du 31 décembre pour annoncer ses voeux pour l'année 2015. Pour Jérôme Sainte-Marie, Président de Pollingvox, l'exercice s'avère périlleux.
Vidéos Argent/Bourse
Le 31 décembre, Dominique Reynié, politologue, a été l'invité de David Dauba, sur BFM Business.
Vidéos A la une
Hervé Gattegno a donné son point de vue sur le discours de présentation de voeux de François Hollande. Il pense que les Français n'ont pas été déçus car ils n'attendaient pas grand chose de ce discours. Tant que la politique de François Hollande sera improductive, il aura du mal à inspirer la confiance.
Vidéos A la une
Dans ses voeux 2015 aux Français, Claude Bartolone appelle à poursuivre "le mouvement" au sein de la société tout en assurant une "protection fidèle à la tradition de la France". Le président de l'Assemblée nationale met également l'accent sur la lutte contre les populismes, le racisme, l'antisémitisme, le sexisme et l'homophobie : "Face à tout cela, la République se doit d'être intraitable". Claude Bartolone évoque aussi une Assemblée nationale "plus exemplaire", "plus efficace", et "plus écologique" avec des députés qui ont siégé "plus de 1100 heures" en 2014.
Vidéos A la une
Hervé Gattegno a commenté la traditionnelle intervention télévisée du président de la République afin de présenter ses voeux. Il pense que c'est un exercice assez vain. D'après lui, pour 2015, il ne faut plus attendre que François Hollande souhaite des choses pour la France mais qu'il les accomplisse.

Pages

Publicité